The Event story




L'aventure a débuté en 1993 avec un petit club social voué à la domination féminine appelé Xipha Club et dont les activités étaient concentrées entre Nîmes et Annecy. Quelques soirées furent offertes dans ces deux villes et dans lesquelles seuls les membres pouvaient y participer. Ces soirées-là était plutôt orientées sur la domination féminine et BDSM léger comme des soirées à thèmes variés (spécial fessée, discipline...) Une petite gazette titrée "Rouge Noir Magazine" était distribuée à tous les membres.
Ce n'est qu'en 1999 que le club changea d'étiquette et fut réorganisé complètement pour s'appeler Black Orchid Club. Cette organisation commença à offrir quelques soirées orientées sur le BDSM et le fétichisme et s'exportait quelques années plus tard sur New York. Ce n'est qu'en 2008 que la Nuit des Reines vit le jour. De nombreuses soirées furent organisées entre Manhattan et près d'Avignon, en passant par Bessan (non loin du Cap D'Agde).
Il faut dire que le succès était beaucoup plus outre atlantique qu'en France! Laurent Lebeau qui a été le principal créateur de ces soirées, a beaucoup plus opéré sur New York City dans des "venues" fétichistes comme le Paddles Club, La Nouvelle-Justine et plus récemment au Karma Lounge.

 Laurent Lebeau a été même un des co-organisateurs du célèbre événement du New York Fetish Marathon 2009 et il a ouvert le bal des festivités en collaboration du Paddles Club avec sa soirée Night of the Queens. 
En 2010, une soirée Nuit des Reines a été même organisée à Brooklyn (Fetish Factory) afin de collecter des fonds pour les victimes du tremblement de terre à Haïti. Plus de 300 participants étaient venus et la soirée fut un succès considérable.  
Entre 2010 et 2011, la soirée Nuit des Reines devint mensuelle avec la collaboration du Karma Lounge et elle était donnée tous les deuxième jeudi du mois. Laurent Lebeau eut la collaboration de deux maitresses de cérémonie; Lady Zombie et Mistress Cyber.
Depuis, forte de son expérience, La Nuit des Reines est revenue en France et quelques soirées privées ont été offertes dans le Gard et près de Valencienne.
La Nuit des Reines revient chez nous, où le concept est né. Nous sommes décidés à privilégier une certaine classe d'initiés afin de garantir la tranquillité, le confort et la qualité pour nos participants.
La Domination Féminine est avant tout une passion! Une passion que nous devons pratiquer en toute quiétude et liberté.
Nous avons été obligés de revoir le concept et garder notre événement très privé. Notre sélection et le nombre de participants (Maitresses et Soumis)  sera scrupuleuse.
Nous souhaitons vous offrir un événement mémorable…




 The adventure began in 1993 with a small social club dedicated to female domination called Xipha Club and whose activities were concentrated between Nimes and Annecy. A few evenings were offered in these two cities in which only the members could participate. These evenings were more oriented on female domination and light BDSM as parties with various themes (special spanking, discipline ...) A small magazine titled "Rouge Noir Magazine" was distributed to all members.
It was not until 1999 that the club changed its label and was completely reorganized  to be called Black Orchid Club. This organization began offering a few BDSM and fetish oriented parties and was exported to New York a few years later. It was not until 2008 that the Night of the Queens was born. Many events were organized between Manhattan and near Avignon, through Bessan (not far from Cap D'Agde).
It must be said that the success was much more overseas than in France! Laurent Lebeau, who was the main creator of these parties, did a lot more work on New York City in fetish "venues" like the Paddles Club, La Nouvelle-Justine and more recently at the Karma Lounge.
Laurent Lebeau was even one of the co-organizers of the famous 2009 Fetish Marathon event and he opened the ball of festivities in collaboration with the Paddles Club with his Night of the Queens party.
In 2010, a Night of the Queens evening was even organized in Brooklyn (Fetish Factory) to collect funds for the victims of the earthquake in Haiti. More than 300 participants came and the evening was a resounding success.
Between 2010 and 2011, the Night of the Queens party became monthly with the collaboration of Karma Lounge and it was given every second Thursday of the month. Laurent Lebeau had the collaboration of two Mistresses of Ceremony; Lady Zombie and Mistress Cyber.
Since then, based on his experience, La Nuit des Reines has returned to France and some private parties have been offered in Gard and near Valentienne.
The Night of the Queens comes back to us, where the concept is born. We are determined to favor a certain class of insiders in order to guarantee tranquility, comfort and quality for our participants.
Female Domination is above all a passion! A passion that we must practice in peace and freedom.
We had to review the concept and keep our event very private. Our selection and the number of participants (Mistresses and Submales) will be scrupulous.
We want to offer you a memorable event ...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

                  NUIT DES REINES 3eme OPUS 2019                    Samedi 6 Juillet Près de Montpellier          Spécial Barbecue d'é...